AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Anniversaire
Mer 7 Juin - 17:36 par Fougère

» NIFFF - Jojo's & Takeshi Miike
Mer 7 Juin - 17:32 par Fougère

» Je me souviens.
Mer 7 Juin - 17:30 par Fougère

» Elsa ou Marie Haldiman ?
Dim 16 Avr - 21:47 par Sam sama

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 8 Avr - 11:58 par akatsuki-planta

» Ceci est mon jeu
Lun 14 Nov - 23:53 par illusion

» La métamatière, les élites et les gouvernants
Jeu 10 Nov - 16:23 par akatsuki-planta

» Les Manga et artbook/guidbook que Aka prete ou vend
Dim 26 Juin - 12:16 par pansa

» Polymanga 2016
Jeu 26 Mai - 15:05 par Velvet-U Aka WhisKim

Partenaires

Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Onimanta

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Sam 18 Avr - 18:15

Mmmh j'aime bien, c'est assez bien réussi, en plus les mains sont loins d'être la parti la plus facile à faire ^^. Et l'idée est pas mal aussi.


Dernière édition par Onimanta le Sam 18 Avr - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Sam 18 Avr - 18:23

Merci ! c'est gentil.

ça m'a quand même pris pas mal de temps à faire, mais je n'ai pas eu une très bonne note car je n'ai pas fait assez de détail autour, pas mis de couleur, bref voilà, une prof jamais contente !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 11:34

Bon, MAINTENANT, je vais mettre une histoire que j'aime...énormément = p ( de nouveau coupée en plusieurs parties )

En fait je vous explique, j'ai commencé cette histoire sur ce personnage car il m'intriguait beaucoup, et comme a l'origine, il fait partie d'une autre histoire ( celle de 500 pages ) et que j'étais bloquée, j'ai décidé d'écrire SON histoire à lui.

Je met la version courte ( que j'ai envoyé a un concours ) car la version longue et bien...je ne l'ai pas encore terminée et elle a pour le moment 70 pages ( et oui c'est beaucoup je le reconnais ) Il y a un bout de cette histoire sur mon blog, mais uniquement les premières pages, donc voilà l'histoire du fameux Pierce Bakura !



Pierce Bakura, l’histoire d’un ange déchu



Pierce déplaça une mèche blonde de son visage.
Ses yeux fixèrent un point quelconque dans le néant.
Il soupira. Encore un après-midi d'automne d'une douce chaleur assez apaisante, venait de passer.

Un cri au loin retint son attention.
- Pierce ! Il faut rentrer c'est l'heure !
Le jeune homme sourit et se déplaça lentement vers la silhouette qui se découpait à l'ombre du chêne.
- C'est bon Yume, je suis là.
La jeune fille caressa d'une main distraite les cheveux vaporeux de son ami.
- Tu as de tellement beaux cheveux...ce serait dommage de les couper...
Pierce eut un sourire malicieux.
-Yume...tu me répètes ça chaque jour.
- Mais oui mais c'est vrai...
L'adolescent eut une moue dubitative.
Ils arrivèrent en vue d'une belle maison.
Pierce regarda son amie avec insistance.
-Yume…
- Pierce...je ne veux pas que tu partes demain...ni que tu te coupes les cheveux.
Pierce éclata de rire.
- Ne t'en fait pas, je t'appellerai chaque jour.
- On se voit demain avant ton départ ?
Le jeune homme hésita.
- Oui, affirma-t-il.
Ils finirent par se séparer et Pierce rentra chez lui.
Il monta dans sa chambre et s'installa devant le miroir.
Il déplaça ses cheveux de manière à regarder le résultat d'un éventuel changement.
Pierce laissa tomber ses mains en soupirant.
- De toute façon je n'ai jamais aimé avoir les cheveux blonds...
Pierce ferma les yeux.
- Je déteste ces cheveux, je déteste ces yeux, je déteste cette vie...ce n'est pas moi...juste...le reflet d'un être parfait...quelque chose que je ne suis pas...

Pierce ferma les yeux. " Je ne comprends pas, se dit il. Les gens jugent continuellement sans connaître. La plupart des filles qui viennent me parler disent que je suis un ange. Mais pourquoi ? Pourquoi ?!
Je n'ai absolument rien d'un ange. Je suis un démon...un démon aux allures d'ange.
Les gens sont trop stupides...tu leur fais un regard pétillant, tu leur souris et ils croient déjà que tu es leur ami.
Si tu commences à leur parler, les gens, surtout les filles, commencent à se confier. Elles répètent que tu n'es pas comme les autres, que tu es gentil...
Gentil ?!
Comment peux-tu dire ça à quelqu'un que tu ne connais pas ?
Ça ne veut rien dire le mot " gentil ". Tu peux très bien jouer un double rôle juste pour appâter.
C'est tellement facile. Tu peux faire croire n'importe quoi à n’importe qui.
C'est ce que les gens ne comprennent pas.
Ils donnent leur confiance à des inconnus qui un jour ou l'autre vont les trahir.
Ces personnes seront ensuite contrôlées par la colère.
La colère, un mot délicieusement dévastateur qui signifie la fin...

- Pierce ?
Le jeune homme se retourna et fit face à une femme arborant de beaux cheveux d'un blond chaleureux.
- Pierce, reprit-elle, tu n'as toujours pas fait tes baguages ? On part demain...
- Je le sais...ah...demain matin j'irai dire au revoir à Yume.
- Je vois...mon fils fait le joli coeur. Normal que tu aies du succès, tes cheveux sont vaporeux et doux comme de la soie, tes yeux sont d'un bleu ciel clair comme de l'eau et ta peau est aussi belle que de la porcelaine de Chine. Un vrai petit ange !
- Maman...je ne suis pas un ange ! Protesta-t-il.

Le jeune homme soupira.

" De toute façon je me déteste...j'aurai voulu être quelqu'un d'autre...c'est stupide de dire que je suis parfait... les gens accordent trop d'importance à l'apparence. Il faut que ça cesse "
Le jeune homme prit rapidement sa douche, prépara son sac, et partit se coucher.
Du noir... les Ténèbres avaient envahit son esprit, mais aussi tout l'espace où il se trouvait.
Pierce se concentra. Il aperçut une lueur au loin.
Un feu d'une belle couleur rouge. Il s'en approcha doucement. Devant lui se tenait un miroir...long, brillant.
Pierce regarda attentivement ce que le miroir reflétait... une seule image
Celle d'un jeune homme à la beauté éblouissante... un véritable ange...
Soudain, une grimace se forma sur la bouche de l'image. Pierce serra son poing et l'enfonça dans la surface lisse du psyché.

- NON ! Hurla-t-il. Ce n'est pas moi ! Je ne suis pas comme ça !
Le jeune homme frappait de plus en plus fort sans faire attention à la douleur que lui faisaient les bouts de verre qui s’enfonçaient dans sa peau. Soudain il s’arrêta.
Le miroir était marqué de longues zébrures qui parcouraient sa surface.
Une larme coula sur la joue de Pierce.
- Ce n’est pas moi, murmura-t-il. Je ne suis pas fou.
Je suis juste conscient de ce que je suis…

Puis les Ténèbres l’engloutit…
Lorsque Pierce se réveilla, il était baigné de sueur.

- C’était quoi ce rêve ? Il était…tellement étrange…
Il tâta le mur jusqu'à trouver l’interrupteur.
Pierce appuya dessus et s’électrocuta.
- Aie ! Mais ça fait mal.

Le jeune homme regarda sa main qui était entourée d’un faible halo bleuté et commença à la masser.
Puis il laissa tomber sa tête sur son oreiller.
D’une main tremblante, il caressa ses cheveux.

- Quelle est la signification de ce rêve ? Quelle sensation affreuse…
Le garçon soupira.
- Je ferais mieux de me rendormir…sinon…

A peine Pierce eut fermé les yeux, qu’il s’assoupit.
Lorsqu’il les rouvrit, le soleil était déjà levé et baignait la pièce d’une chaleur bienfaitrice.
Le jeune homme se doucha et s’habilla rapidement.
Il descendit l’escalier qui menait à la cuisine et regarda par la fenêtre d’un air rêveur.
« Quelle douce matinée…c’est dommage de s’en aller si vite. »
Il sortit, et immédiatement, le soleil l’éblouit et il cligna des yeux.
Il avança calmement et regarda chaque chose qui se montrait à lui comme si il voulait s’imprégner de chaque couleur et chaque forme qui l’entouraient.
« Je sens que cet endroit va me manquer » murmura-t-il.
Il s’arrêta lorsqu’il aperçut une mince silhouette au loin.
Le vent se leva et souleva les cheveux de Pierce, caressant doucement son beau visage.
La silhouette se retourna.

- Yume, murmura Pierce.
La jeune fille se précipita vers lui.
- Je savais que tu ne partirais pas sans me dire au revoir.
Le jeune homme ferma les yeux et respira calmement, la tête levée vers le ciel.
- C’est vrai, affirma-t-il.
- Je me demandais quand tu viendrais.
- Tu m’attendais ?
La jeune fille acquiesça.
- Oui…dit…vu que c’est la dernière fois qu’on se voit, tu veux bien qu’on passe du temps ensemble ?
Son ami hésita, mais sous le regard suppliant de la belle, il ne put refuser.
- Ouais d’accord. Où veux-tu aller ?
Yume eut un regard malicieux.
- Je pense que ça va te plaire…
Elle le prit par le bras et l’entraîna dans un petit parc, à l’ombre d’un grand chêne.
Yume s’assit sur un petit banc en pierre et soupira.
- Quelle journée magnifique…c’est dommage que tu partes si vite.
- Si vite ? Yume, ça fais cinq ans qu’on se connaît, et puis, nous ne sommes que voisins après tout…même si tu étais la première amie que j’ai eu ici…tu m’oublieras vite tu verras…un autre ami viendra à toi.
L’adolescente secoua la tête.
- Non, je ne pourrai jamais t’oublier. Et puis je ne veux pas d’un autre ami…c’est toi que je veux.
Un silence gênant s’installa.
Pierce l’observa se mordiller les lèvres d’un air sceptique.
- Yume…il y a des personnes bien mieux que moi, je te le promets.
- C’est faux ! s’écria-t-elle.
La jeune fille mit une main devant sa bouche.
- C’est faux, murmura-t-elle d’une voix étranglée.
Le jeune homme s’approcha de son amie, et, délicatement, lui releva la tête.
- Yume…il ne faut pas être triste, je n’en vaux pas la peine.
L’adolescente abaissa son beau regard Emeraude.
- Je n’ai pas envie de te perdre Pierce, tu comptes beaucoup pour moi.
- Mais…y a-t-il quelque chose dont tu veux me parler ?
La jeune fille eut brusquement un recul.
- Je…
- Ne sois pas gênée, tu sais bien que tu peux tout me dire.
Yume se mit à trembler et soudainement, se jeta dans les bras du jeune homme.


( fin de la première partie .. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 11:35

( Deuxième partie, suite )

- Ne pars pas Pierce, ne m’abandonne pas je t’en prie.
- Mais Yume…
- Je t’aime, souffla-t-elle.
L’adolescent se figea instantanément. Le vent se leva, ébouriffant ses cheveux.
La jeune fille serra Pierce contre elle, mais il se desserra de son étreinte, le regard baissé vers le sol.
- Pourquoi est-ce que tu me dis ça ? Demanda Pierce calmement.
- Pierce, je t’aime de tout mon coeur, ne me laisses pas…
Le corps de l’adolescent fut secoué de frissons.
- Yume, on ne sortira jamais ensemble, c’est impossible.
- Mais pourquoi ?
Le jeune homme continua à fixer le sol d’un air absent.
- Parce que…nous sommes trop différents.
- ça veut dire que tu m’aimes quand même ?
La jeune fille prit la main de Pierce qui se dégagea immédiatement.
- Yume, je ne t’aime pas.
- Pourtant tu as…
Pierce leva la tête, et un sourire malveillant étira ses lèvres.
- Tu es vraiment bornée. Je ne t’aime pas, bien au contraire, je te méprise.
Yume leva des yeux effrayés vers le jeune homme et une larme sillonna sur son visage.
« Désolé Yume, pensa Pierce, je ne veux pas être méchant avec toi, mais si je ne te dis pas ce que je vais te dire, tu vas t’accrocher à moi et tu en souffriras.
C’est bien la seule chose que je ne veux pas. Pour moi tu es une amie, mais comprends moi, ces sentiments m’empêchent d’avancer. Je suis faible, ce n’est qu’en te détestant que je deviendrai fort. »

- Pierce, murmura-t-elle.
Le jeune homme lui lança un regard glacé.
- Tu es vraiment pathétique…tu ne vaux pas mieux que les autres ! Regarde toi, tu pleures pour un rien. Tu es ridicule. En fait tu ne mérites pas mon amitié, ni même mon amour. De toute manière tu es pitoyable… j’aurais dû t’ignorer comme les autres. J’ai perdu mon temps avec toi. Tu n’es rien d’autre qu’un objet que j’utilise pour avancer. Mais je me rends compte à présent que tu ne sers à rien…

Les larmes brouillaient la vue de la jeune fille.
- C’est faux, tout ce que tu dis tu ne le penses pas. Tu fais ça parce que tu as peur, tu es perdu, tu ne sais plus quoi faire alors tu m’éloignes de toi, mais je n’abandonnerai pas. Tu te persuades que tu es mauvais, mais tu es un ange.
Les yeux de Pierce lançaient des éclairs.
- Je ne suis pas un ange. Je ne suis pas parfait, arrête de croire ça.
Le ciel se couvrit brusquement, et quelque chose autour de Pierce se mit à briller.
- Je te déteste Yume, toi et tes belles paroles.
La jeune fille éclata en sanglots.
- Je suis sûre que tu ne le penses pas, reprends-toi Pierce, je t’en supplie…
- Tais-toi…je suis mauvais, et si tu continues…je vais te tuer !
Yume se mit à hurler.
- Alors fait-le Pierce, de toute façon, tu n’es qu’un lâche !!!
- Ferme-là, siffla-t-il.

Il leva une main et poussa la jeune fille.
Un éclair bleu s’abattit sur l’adolescente qui poussa un cri.
Le jeune homme plissa les yeux, et regarda la jeune fille glisser à terre inanimée.
Un sourire malicieux apparut au coin des lèvres de la bouche du jeune homme.

- Je t’avais prévenue que je ne n’étais pas un ange. Je suis un démon…
Puis il observa sa main, toujours entourée d’une gerbe d’étincelles.
- Quelle est donc la source de ce pouvoir ? C’est impressionnant. Peut-être qu’en m’entraînant un peu plus, je pourrais le maîtriser…
Puis sans jeter un seul regard au corps inanimé de la jeune fille, il rentra chez lui.
Ses deux parents discutaient calmement entre eux.
- Allons-y, dit il.
Le père le regarda.
- Ne t’en fais pas, tu te plairas là où nous allons. Une nouvelle vie va commencer.
- Oui, murmura Pierce, une nouvelle vie…



La famille Bakura partit en laissant derrière elle certains regrets, quelques souvenirs et espoirs.
Au coin de la rue, là où la famille habitait, quelqu'un observait une voiture partir.
Quelqu'un qui avait en son coeur, un sentiment qui ne s'évanouirait probablement jamais.
- Pierce...nous nous reverrons, et ce jour-là, je te ferais comprendre qui tu es vraiment.
Puis Yume sourit.



Dans la semaine qui suivit, Pierce ne pensa pas à ce qui lui était arrivé. Il avait commencé l’école et bâtissait une nouvelle vie.
Le jeune homme plaça son sac sur son épaule et entra dans la classe. Il s’assit à un bureau.

Autour de lui, les élèves chuchotaient. « Et voila, pensa-t-il, une nouvelle école, de nouvelles personnes… » Pierce fit tournoyer son stylo sur sa main et le glissa entre son pouce et son index. Il le rattrapa instantanément mais à la deuxième tentative, son stylo glissa au sol.
Pierce soupira. Avant qu’il puisse aller le chercher, quelqu’un le déposa sur son bureau.

- Merci, dit-il.
Une jeune fille avec de longs cheveux bruns ondulés se retourna.
- De rien.
Pierce regarda le bureau d’un air las.
- Excuse moi ?
Il leva la tête. C’était encore elle.
- Mmh ?
- Tu viens d’arriver ici non ? Quel est ton nom ?

Pierce l’observa à nouveau. La jeune fille avait de beaux yeux en amande d’un gris pâle.

- Je m’appelle Pierce
- D’accord.
La jeune fille ne dit plus rien et Pierce se remit à rêvasser.
A côté de lui, un groupe parlait à voix basse mais il réussi tout de même à entendre quelques bribes.
- Dites, vous avez vu le nouveau ? Il est super mignon !
- Ouais, il s’appelle Pierce je crois.
- Il a de ces cheveux…et de ces yeux…mmmh…

Pierce soupira. A chaque fois c’était la même chose, tout le monde le trouvait parfait. Puis le cours se termina et les jours défilèrent de plus en plus vite. Et plus le temps filait comme le vent, plus Pierce se rapprochait de la jeune fille aux yeux en amande. Il apprit qu’elle se nommait Heather.

Un jour, alors qu’il était chez lui, il se posa à son bureau. Il sortit une plume et une feuille de papier comme pour commencer une lettre. « Chère.. » Pierce baissa sa plume quelques instants et se mit à réfléchir. « Yume » marqua-t-il. Puis, poussé par une vague d’inspiration, il continua. Ensuite, il se leva pour aller chercher une enveloppe. Il s’assit, mais n’inscrivit pas l’adresse. Une larme coula de son œil pour aller se poser sur le papier. Puis, pris par un excès de rage mêlé de tristesse, il la froissa et la jeta à la poubelle. Il se leva brusquement et balança tout ce qui ornait son bureau. Le verre qui se trouvait sur la table fit un bruit mat en atteignant le tapis. Une large fissure zébrait son côté droit. Pierce le ramassa et le lança contre le mur où il s’explosa en milles morceaux. L’adolescent se laissa glisser sur le sol, d’un air désespéré. « Pourquoi moi, pourquoi est-ce que le sort s’acharne contre moi ? Je n’ai jamais demandé à être ainsi. J’ai beau avoir du charme, qu’est-ce que ça peut m’apporter si il m’arrive toutes ces choses. Ces choses que je n’ai jamais demandées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 11:36

( troisième et dernière partie (ouf) )

Je dois être maudit. Sur cette terre, il y a des anges et des démons. Je dois faire partie des êtres maudits… »

Il se releva pour aller ramasser les bouts de verre puis se coupa le doigt et le filet de sang coula le long de sa main pour aller goutter sur le sol. L’adolescent regarda la tache rouge-brun qui s’élargissait de plus en plus pendant que son cœur battait la chamade. Il ferma les yeux pendant plusieurs secondes et lorsqu’il les rouvrit, il n’y avait plus une seule trace de coupure sur sa main. Ebahit, il la regarda sous tous les angles. « Je n’ai pas pu rêver, songea-t-il. Qu’est-ce donc ? De la magie ? De la chance ? Suis-je né sous une mauvaise étoile ? Est-ce un Dieu cruel qui s’amuse de mon sort ? Serait-ce une punition divine ? Une malédiction ? D’abord ces blessures qui semblent grave mais qui sont en fait superficielles, puis cette chose étrange qui émane de mon corps. J’ai peut-être un visage d’ange, mais intérieurement je ne le suis pas. J’ai des défauts, il m’arrive des choses terrifiantes et personne ne sait à quel point c’est dur. Dur de survivre dans ce bas monde. Après tout, ne vivons nous pas pour mourir ? C’est peut-être une chance de vivre. Mais vivre pour souffrir, est-ce que ça en vaut vraiment la peine ? Je suis perdu, j’ai des réactions bizarres, et puis, il y a cette fille, Yume, elle qui croyait me connaître, elle qui me faisait confiance. Je ne serai jamais capable de lui envoyer cette lettre. Et puis cette autre fille, Heather, elle est si étrange et quelque chose m’attire irrémédiablement vers elle…elle a une aura de mystère qui m’est familière… »

Pierce cligna des yeux et se rendit à la salle de bain. Il se saisit du ciseau qui traînait sur le lavabo. Il se fixa dans le miroir et entreprit de se couper les cheveux. Une à une, les mèches tombèrent dans l’évier et s’empilèrent les unes sur les autres comme une flaque d’or. Pierce regarda sa main et se concentra. Un halo bleuté l’entoura et doucement, il l’approcha de son visage et se toucha le haut de la tête. D’un seul coup, la blondeur de ses cheveux disparut pour laisser place à un bleu électrique glacial. Un sourire malicieux étira ses lèvres et une lueur machiavélique éclaira son visage. « A partir de maintenant, plus rien ne sera comme avant ».
Le lendemain, il se rendit en cours. Heather se précipita vers lui et le regarda d’un air étonné.

- Mais, qu’est-ce que tu as fait à tes cheveux ?!Ils sont courts maintenant c’est dommage je trouve, je n’avais jamais vu d’aussi beaux cheveux.
- Bah ce sont toujours les mêmes.
- Oui mais cette couleur…tu ne ressembles plus à un ange.
Pierce saisit les poignets de la jeune fille et les serra.
- Je ne suis pas un ange, ôte toi cette idée de la tête !
- Aie, Pierce, tu me fais mal, murmura-t-elle, les larmes aux yeux.

Le jeune homme fit la sourde oreille et la serra plus fort, une lueur mauvaise dans le regard. Puis, soudainement, il la lâcha. Heather se caressa les poignets, instinctivement.

- Tu n’es plus le même, tu as changé.
- Je me suis juste rendu compte de ce que je suis, dit il d’une voix froide pendant que des larmes coulaient sur le visage de la jeune fille.
- Tu sais, si tu continues sur cette voie, tu vas perdre tout ceux qui te sont chers. Tu finiras comme moi et tu n’auras plus confiance en personne.
Heather partit en courant tout en sanglotant mais Pierce la rattrapa.
- Attends, qu’est-ce que tu veux dire ?
- J’ai perdu ma mère il y a cinq ans maintenant. Je me suis renfermée sur moi-même. J’ai haïs tout ceux qui pensaient que j’étais parfaite, détesté tout ceux qui croisaient ma route. Il y a deux ans, j’avais un petit ami. Même lui, lui qui m’aimait, il s’en est allé. Je l’ai haïs lui aussi. Pourquoi ? Parce que j’allais mal, je refusais de voir que parmi toutes ces personnes qui me semblaient quelconques, il y avait des gens qui m’aimait. Un soir, je me suis fâchée avec lui comme je ne l’ai jamais été auparavant. C’était un délire. Il est parti en me disant « Tu verras, tu te caches la vérité parce que tu as peur. Tu as peur d’être aimée. » Le lendemain, j’ai appris qu’il était mort. Accident de la route. Heather hoqueta.

- Heather…
- Non, murmura-t-elle, tu ne te rends pas compte de ce que tu fais…ça viendra, mais comme moi, tu te rendras compte que ce sera trop tard, et tu te retrouveras tout seul et que tu as tout perdu.
Le jeune homme déglutit.
- Je…
- Tais-toi, le supplia-t-elle. Tu ne sais rien. Regarde autour de toi, tu n’es pas seul. Simplement, tu es égoïste. Si tu essayes de te plonger dans tes souvenirs, tu sauras que quelqu’un t’aime.
La jeune fille fit mine de s’en aller, mais Pierce lui attrapa le bras.
- Attends, pourquoi est-ce que tu m’as raconté tout ça ?
Un flot de larmes jaillis des yeux de Heather.
- Je t’aime, lâcha-t-elle.

Le regard de Pierce se pétrifia et son cœur s’emballa. Pour la seconde fois de sa vie, il venait de se rendre compte qu’il était amoureux. Cette révélation le stoppa net dans ses gestes. Il baissa alors le regard d’un air désolé.

- Heather…moi aussi je…
L’adolescente secoua la tête.
- Désolée Pierce, je suis tellement désolée…ça ne sera jamais possible…jamais.
Heather parti en courant.

Le jeune homme continua à regarder le sol et se mit à trembler. Tous ses membres étaient parcourus de frissons qu’il ne pouvait contrôler.
Soudain, il serra les poings et poussa un cri. Un cri de colère mêlé de tristesse.
Il donna un coup sur le mur et celui-ci se teinta d’une lueur bleutée.
Pierce plissa les yeux et passa sa main dessus.

- Tu es très puissant Pierce.
L’adolescent se retourna et aperçut un homme tout de noir vêtu, arborant un large chapeau.
- Qui êtes-vous ? Aboya Pierce
L’homme enleva son chapeau. Un large sourire étirait ses lèvres et ses yeux bleus brillaient d’un air malveillant.
- Je me nomme Kahr, mais tu peux m’appeler Maître. Je suis là pour t’aider à améliorer tes pouvoirs. Tu maîtrise l’électricité n’est-ce pas ? Une puissance incroyable et hors du commun coule dans tes veines. Si tu acceptes de t’allier à moi, tu pourras arriver au summum de ta force.
Pierce fronça les sourcils.
- Mmmh…je vois.
- J’entraîne un groupe appelé « l’Alliance Néfaste ». Nous avons besoin de toi, tu as un don qui peut dépasser le mien.
- Pourquoi avez-vous besoin de moi ?
- Justement…j’y viens…vois-tu, ce monde et en proie à de grands changements qui pourrait transformer nos vies à tous, à jamais. Le bien et le mal se livrent à une guerre sans merci. Le but de notre alliance est de faire basculer les défenseurs du bien afin que nous puissions contrôler le monde à notre façon. Ces défenseurs se nomment les « élues ». Elles sont très fortes, nous ne pourront pas les vaincre avec notre puissance actuelle. C’est pour cela que nous avons besoin de toi.

Kahr lui tendit une main et Pierce sourit malicieusement.

- Je ferai tout pour devenir plus fort. Si comme vous dites, m’allier à vous me permettra de devenir encore plus fort, alors j’accepte.
Pierce serra la main de Kahr.
- Tu ne le regretteras pas mon jeune apprenti.
- Magnifique, murmura Pierce, je vais pouvoir m’en donner à cœur joie…
Puis l’adolescent sourit, ses cheveux bleus encadrant magnifiquement son visage arborant un sourire diabolique.

Derrière lui, posée sur le sol, se trouvait une feuille que le vent avait emportée. C’était une lettre couverte d’une belle écriture :

« Chère Yume, pardonne moi pour tout le mal que je t’ai fait, même si, je comprends que tu m’en veuilles. Je ne sais quoi te dire pour m’excuser, afin d’oublier cette horrible soirée qui a fissuré puis brisé notre amitié.
Je voudrais que tu saches que tu es une fille bien, vraiment.
Mais tu sais, sincèrement, tu es trop bien pour moi. Même si j’en avais l’envie, je ne pourrai rester à tes côtés. Pourquoi ? Parce que je fais sans cesse souffrir les gens que j’aime. Te faire souffrir est la dernière chose que je voudrai mais, l’autre soir, quand tu m’as avoué que tu m’aimais, j’ai perdu tout mes moyens. Je ne savais pas quoi faire parce que mes propres sentiments…je me sens perdu…tout est confus dans ma tête, il se passe de drôles de choses, des choses que je n’arrive pas à maîtriser…c’est au dessus de mes forces…
Je ne voulais pas te faire souffrir. Je pensais qu’en t’éloignant de moi, tu ne souffrirais pas, je me suis trompé. Alors excuse moi. Désolé de t’avoir fait du mal, même si c’est trop tard. A présent, je n’ai absolument aucune idée de ce que l’avenir me réserve mais je pense que ce n’est rien de bon. J’ai peur, vraiment, je ne sais pas quoi faire…je me sens mal aussi…enfin bon, il faut que tu saches que tu resteras toujours ma petite Yume.
Pardon d’être moi…je t’aime. »


FIN



PS : J'ai nommé l'héroïne yume dès que j'ai commencé cette histoire car je ne trouvais pas de nom qui me convenait. Au départ je l'avais mis uniquement comme nom de remplacement mais rassurez vous, cela n'a absolument aucun rapport avec moi XD
Et si l'histoire est un peu étrange c'est parce que j'ai du la raccourcir pour le concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onimanta

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 12:09

Cool ton histoire, j'ai bien aimé. Il y a donc du fantastique dans ton histoire principal (celle de 500 pages) ? Et aufaite sa fait combien de temps que tu a commencé à l'écrire ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 12:15

Merci ^^

En fait oui, c'est purement du fantastique, une histoire de sorcellerie ( eh oui, j'étais jeune quand j'ai commencé a l'écrire, je voulais faire une simple histoire de magie et au final, j'ai écris une histoire nettement plus compliquée. ) Si tu veux a la base ce sont 4 sorcières et au fur et a mesure que l'histoire avance, on se rends compte que ce n'est pas seulement une guerre de pouvoirs, mais que c'est encore bien pire et bien plus compliqué que ça. Tout un retournement de situation incroyable.

Et j'écris depuis que je suis toute petite, j'ai commencé a peu près vers 7 ans ^^ donc ça fait un bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onimanta

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 12:17

Depuis plus de 10 ans O__O.. Impressionnant. Et tu commence à en voir le bout ^^ ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 12:20

Oui, en fait je sais exactement comment je vais la finir. Mais a vrai dire, je reste encore un peu bloquée pour les emmener au bout de leur périple ^^

Et puis, lorsque tu termines une histoire sur laquelle tu as beaucoup travaillé, ça fait toujours un peu mal au coeur ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onimanta

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 12:29

Mouais.. j'comprend, c'est clair que quand tu avance un peu chaque jour ou chaque s'maine une fois que tu l'a fini t'est content(e), c'est quelque chose d'abouti mais bon après c'est fini.. Faudra trouver quelque chose d'autre à faire ^^ recommencer une nouvelle histoire xD ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 19 Avr - 12:33

Exact ! disons que j'ai plusieurs écrits en cours ^^

Et puis, je vais tenter un autre genre de fantastique = p

Mais je suis contente que mes écrits vous plaisent ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Mar 21 Avr - 9:45

Petit texte que j'ai écris ce matin <3

Dans ce monde magique et noir, magnifique a n'en plus pouvoir, brillait ce petit espoir, cette personne, cet idéal, c'était lui, ce bel homme, au sombre regard.

Personne n'avait le même regard que lui, un regard malicieux, plein de projets, un regard sombre et talentueux...

Sous son air noble et sage, l'on pouvait discerner une ombre de noirceur incomparable, un pouvoir au delà de toutes choses, un passage dans un monde différent, un monde ou sensualité, envies, et ténèbres cohabitent.

Il suffisait juste de tendre la main pour effleurer ce monde aux reflets mirifiques, fermer les yeux, se laisser transporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akatsuki-planta
Modo
Modo
avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Mar 21 Avr - 9:51

voila un beau texte cours et bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Votre Carrefour©

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Jeu 23 Avr - 21:21

Eh ben, fo avoir du courage pour ecrire tout ça ! Personellement jaime pas trop trop mais cest une affaire de gout ! (Si jmontre ça à ma soeur elle deviendra fan de toi Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Jeu 23 Avr - 21:23

XD C'est pas une question de courage, plus une question de détermination Wink

Mais même si tu n'aimes pas trop ce genre, c'est quand même gentil de donner ton avis ça peut TOUJOURS servir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menory

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Jeu 23 Avr - 22:45

c'est pas une question de détermination, c'est une question d'aimer sa ou non et d'être doué.... D'avoir la prose facile ce que tout le monde n'a pas.

En tout cas les miens n'ont pas l'air d'être aimé, trop compliqué peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smity

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Jeu 23 Avr - 22:59

c'est vrai qu'ils sont cool tes textes yume ^^
t'en fais pas menory, j'aime beaucoup tes textes aussi ;-)

Etant fan de la littérature francaise, je dois dire que c'est sur que c'est pas donné à tout le monde d'écrire de beaux textes avec de belles phrases. Certains ont un don pour ca et d'autre arriveront jamais. Mais je pense que ca peut aussi se travailler en lisant des livres un peu plus compliqué ou en analysant différents poèmes ou textes, on peut toujours progresser c'est sur.
Donc pas de découragement :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Ven 24 Avr - 8:57

Merci ! ^-^ Et d'un certain côté, bien sur qu'il faut de la détermination, surtout quand tu rêves d'être écrivain et qu'il faut encore et encore travailler sur tes écrits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menory

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Ven 24 Avr - 12:44

Ahh ouai pour devenir écrivain... oui vu comme sa il faut de la détermination mais sinon pour écrire des textes comme sa je pense pas non ^^ simplement ce que j'ai dit, aimer sa et avoir la prose facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyya

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Ven 24 Avr - 13:04

Menory a écrit:
c'est pas une question de détermination, c'est une question d'aimer sa ou non et d'être doué.... D'avoir la prose facile ce que tout le monde n'a pas.

En tout cas les miens n'ont pas l'air d'être aimé, trop compliqué peut être...

T'inquiète, tes textes sont loin d'être compliqués , je les trouve juste trop ressemblant les uns les autres (bon après c'est ton style), et pas forcément très original, et les mêmes mots reviennent souvant, ce qui rends un peu lourd la lecture.
Après ça reste mon avis perso... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kamii
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Dim 26 Avr - 15:45

Menory, je ne pense pas que tes textes soient "compliqués", c'est simplement une histoire de gout et de couleur qui est différente pour chaque personne.

Ce n'est pas si tout le monde devait aimé ou détester tes textes. et avoir la "prose facile", c'est peut être aussi prendre en compte cette notion Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenken

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Mar 28 Avr - 19:59

Y'a pas à dire, tu es douée. J'aime bien le sujet du poème et le niveau de langage est très bon.
En tout cas je te félicite car peu de gens sont capable d'écrire des textes et des poème tel que ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Mar 28 Avr - 20:08

Merci beaucoup, tous ces commentaires me touchent beaucoup, et ça m'incite à continuer ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenken

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Mar 28 Avr - 20:13

Je te le conseil aussi car moi en tout cas je suis incapable de trouver l'inspiration pour écrire quelque chose comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Votre Carrefour©

avatar


MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   Mar 28 Avr - 20:52

Cest vrai que t'écris bien. Mais jai 2 ptites critiques (si tu les acceptes) :
- les personnages des textes sont un peu trop conventionnel
- Par exemple dans le texte policier, ya un peu trop de dialogues ( enfait ça me dérange pas vraiment, mais je croi que les prof de français et les édieurs apprécierait pas trop) (en meme temps, cest pas vraiment pour eux que t'as écrit ça nest-ce-pas ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écrits de yume ( poèmes, histoires, textes de tous genre )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....
» Poèmes et textes de Maelyn
» Poèmes et textes de différents auteurs
» Poèmes et textes de différents auteurs
» Poèmes et textes de différents auteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Midori Sen'jo :: Discussions :: Créations-
Sauter vers: