AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» La métamatière et le peuple
Mar 29 Aoû - 8:06 par Claude De Bortoli

» Anniversaire
Mer 7 Juin - 17:36 par Fougère

» NIFFF - Jojo's & Takeshi Miike
Mer 7 Juin - 17:32 par Fougère

» Je me souviens.
Mer 7 Juin - 17:30 par Fougère

» Elsa ou Marie Haldiman ?
Dim 16 Avr - 21:47 par Sam sama

» La métamatière et le Roi de la Terre
Sam 8 Avr - 11:58 par akatsuki-planta

» Ceci est mon jeu
Lun 14 Nov - 23:53 par illusion

» La métamatière, les élites et les gouvernants
Jeu 10 Nov - 16:23 par akatsuki-planta

» Les Manga et artbook/guidbook que Aka prete ou vend
Dim 26 Juin - 12:16 par pansa

Partenaires

Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Texte de concours littéraire 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yume

avatar


MessageSujet: Texte de concours littéraire 2010   Mar 5 Oct - 12:39

Bon...COMME certains le savent déjà, j'ai gagné un concours littéraire sur le thème du chapiteau imaginaire (une nouvelle sur le cirque quoi.) Et quelques personnes m'ont demandé de le mettre ici donc...voilà :


Le rêve de Maël

Le rêve de Maël, c’est de travailler dans un cirque. Dans le chapiteau qui se dresse fièrement dans le parc juste en face de chez lui.
Maël rêve, lorsqu’il est dans sa chambre. Il veut devenir illusionniste. Depuis la fenêtre de sa chambre, il observe, écoute, les gens qui entrent dans le cirque. Mais ce qu’il attend avec impatience, c’est la sortie de la petite trapéziste.

Un jour que Maël se promenait autour de chez lui, il l’avait aperçue. Elle avait de longs cheveux bruns attachés en une tresse qui tombait magnifiquement le long de sa nuque, et un regard pétillant, sûr d’elle. Bien sûr, il n’avait pas osé lui parler. Il préférait nettement la regarder voltiger sur la piste. Ses mouvements nets et précis l’hypnotisaient totalement.
Maël ferme les yeux. En l’espace d’un instant, il se retrouve sous la grosse tente jaune. Et il participe activement. Vêtu d’un ample habit vert émeraude brodé de paillettes, il attend d’entrer sur scène.

D’un seul coup, il se retrouve sous le feu des projecteurs. Tous les regards sont braqués sur lui. Le public retient son souffle, avide de chaque geste, prêt à plonger dans l’univers de cet illusionniste, si habile de ses mains.

Maël cumule les tous de passe-passe. Il virevolte, lévite, fait glisser une boule de cristal le long de ses doigts. Ses gestes sont tellement rapides que le globe semble flotter dans les airs. Les spectateurs sont médusés, et notre illusionniste pétille.

La petite trapéziste pointe son regard vers lui. Il la voit, cachée derrière le rideau, le sourire aux lèvres. Sa poitrine se gonfle de fierté et il s’élance près des torches qu’il enflamme d’un rapidement claquement de doigts. D’un signe de la main, Maël lui demande de venir sur scène. Etonnée, la jeune fille s’élance, d’abord timidement, puis dignement.

Notre illusionniste la place au centre du cercle qu’il a prit soin de tracer sur le sol, puis il l’entoure de ses bras et jongle avec ses torches enflammées.
La jeune fille, émerveillée, entreprend un petit pas de danse. Elle semble animée par le feu qui l’entoure, protégée par une pluie d’étincelles.

Elle semble heureuse, tout comme lui. Alors il décide de lui parler, de lui demander son prénom. Lorsqu’elle lui répond, celui-ci résonne dans l’esprit de Maël. Aux douces consonances mielleuses, il le laisse délicatement fondre sur sa langue : Maïwenn. Et lorsqu’elle se penche vers lui, un effluve de cannelle et d’orange s’abat sur lui.
Tout à coup, le public se lève dans un brouhaha et fait une ovation à l’illusionniste et à la petite trapéziste.

Le jeune homme le salue et s’échappe dans les coulisses, suivi par Maïwenn. Celle-ci lui prend le bras et commence à lui parler. Mais Maël ne l’entend déjà plus.
L’image se brouille, il ouvre les yeux et…se retrouve à nouveau face à sa fenêtre aux bordures blanches.

La rêverie est terminée.

Pourtant, il donnerait n’importe quoi pour sortir de sa chambre, juste une dernière fois.
Mais Maël est malade, il ne peut pas quitter l’endroit clos où il se trouve, et aujourd’hui c’est sa dernière journée.

La fatigue commence déjà à l’emporter. Il lutte contre le sommeil puis doucement, tout doucement, ses paupières se ferment, et il s’évade dans l’univers du chapiteau imaginaire…

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuu

avatar


MessageSujet: Re: Texte de concours littéraire 2010   Mar 5 Oct - 13:02

Je pense que c'est le texte de ta part que j'ai le plus apprécié... je le trouve bien mené du début à la fin et la description de la jeune trapéziste est sublime ! =)
Un point négatif : c'est les quelques fautes (trop souvent d’inattention) qui traînent par-ci, par-là et qui font mal aux yeux. GG, mais je pense que c'est évident, puisque t'as été lauréate avec ! =D

J'espère avoir l'occasion de lire encore beaucoup de tes textes ! Merci ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yume

avatar


MessageSujet: Re: Texte de concours littéraire 2010   Mar 5 Oct - 13:04

De rien. Pour les fautes, c'est clair que quand t'es a fond dans le texte c'est juste impossible de tout trouver xD mais bon, cette version là était celle qui trainait sur mon ordinateur (je dois en avoir je sais pas combien de versions) et je ne sais plus si je l'avais corrigée ou pas xD enfin bon, merci pour ta critique c'est gentil ^-^
ne t'en fais pas j'en écrirais d'autres je compte bien gagner d'autres concours MOUAHAHA *rire sadique*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crumble_Z

avatar


MessageSujet: Re: Texte de concours littéraire 2010   Mer 6 Oct - 9:06

Aaaah.. J'aimeuh.

Y a un tout petit détail que je trouve dommage, au tout début, on a vraiment l'impression Maël n'a jamais mis les pieds dans ce cirque (ce qui n'est apparemment pas le cas)...

Dommage que ce genre de texte soit limité en taille pour les concours. J'aurais bien vu le même en 15x plus long (beaucoup plus descriptif quoi =P)

Mais sinon, j'aimeuh^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velvet-U Aka WhisKim

avatar


MessageSujet: Re: Texte de concours littéraire 2010   Mer 6 Oct - 9:42

Pour ma part, la seule petite bavure que je pourrais y voir c'est celle là:

Citation :
Elle semble animée par le feu qui l’entoure, protégée par une pluie d’étincelles.

Elle semble heureuse, tout comme lui.

L'utilisation trop proche du verbe sembler. Mais bon c'est du chipotage.

J'ai beaucoup aimé le texte c'est très travaillé et on voit que ces personnages ont tous une place dans ton esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thewall

avatar


MessageSujet: Re: Texte de concours littéraire 2010   Dim 12 Juin - 0:29

(oui je sais j'ai du retard sur le topic, pour changer)

Text très visuel, on voit ce que tu décris pourtant c'est pas facil bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte de concours littéraire 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte de concours littéraire 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le magazine littéraire du mois de juin !
» Conseils d'un directeur littéraire
» Collaboration littéraire (JDR) : Valorisez votre plume !
» Défi Littéraire 2011 Alanah
» LA PORTE : Collaboration littéraire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Midori Sen'jo :: Discussions :: Créations-
Sauter vers: